Chez Caerellyn et son petit Ecureuil


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le grand salon, la cheminée et son tapis

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Sam 12 Mar - 14:26



Elle l'avait souhaité de teintes chaudes et gaies, comme ses amis le seraient tous quand ils viendraient les voir.

Divans et fauteuil étaient très confortables, propices aux longs discours qu'ils feraient pour refaire le monde.

Certain, qu'Antoine se prendrait les pieds dans le tapis, certain aussi que tous se retiendraient de rire un cours instant vu son statut dans le comté. Puis ils suffiraient que deux regards se rencontrent pour qu'un immense fou-rire éclate dans la pièce, faisant même teinter les pampilles du lustre de cristal.

Que vienne vite ce jour béni, elle avait tant besoin de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Mar 22 Mar - 10:36

Elle pénétra dans la pièce tout sourire. La fidèle Arnaudine la suivait.

Donc vendredi nous recevons des amis chers. Je veux que tout soit épousseter, aérer, frotter, les tapis sortis....nous vous faisons confiance. Sortez la nappe que nous avons brodée en attendant Aliénor et Joffrey. Il vous faudra la relaver et repasser. Les couverts seront ceux offerts par ma mère lors de notre adoption. vous sortirez lez hanaps d'argent et veillerez à ce qu'ils soient convenablement nettoyé. Nous voulons des fleurs fraiches, de la musique. Un repas relativement simple mais copieux. Des boute-hors à profusion, ils sont gourmands, tout comme damoiselle Morgane et nous-même..

Pour les vins, voyez avec la personne qui s'en occupe, nous nous y connaissons si peu. Nous voulons du meilleur, cela est certain.

Pour les boute-hors, vous tiendrez au frais de ce vin nouveau, doré et pétillant, nous ne savons si ils connaissent, mais nous nous sommes rendu compte qu'il avait le pouvoir de mettre en joie.

Nous allons partir et qui sait quand nous les retrouverons.

Par ma foi, comme les enfants ont du changer, et quelle joie de recevoir icelieu dame Luaine....


Elle soupira de joie non sans un petit pincement au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 20:51

La journée avait été agitée pour la vicomtesse.

Il lui avait fallu tout et tous, pour que la soirée soit parfaite.

De longues tables déjà recouvertes de nappes de lin le plus fin et brodées par elle supportaient assiettes, fourchettes et hanap d'étain le plus fin.

Derrière de lourds rideaux, des joueurs de violes et de guimbardes attendaient. Elle voulait vivre une soirée joyeuse.

Tonneaux en perce, hypocras et autre liqueur de violette, entre autre, attendaient ses chers amis.

Ils n'auraient qu'à se servir, à leur faim, à leur soif, à satiété.


Arnaudine l'eau tiède parfumée à la sauge est-t-elle prête pour le lavage des mains? Disposez les fleurs, je vais passer une robe.

Dépêchez-vous, ils ne vont pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 21:02

[url=https://www.youtube.com/watch?v=AqJMVSnwg_Y&feature=rec-LGOUT-exp_fresh div-1r-6-HM][/url]


Elle riait. Elle avait préparer une grande surprise : il suffisait de cueillir une fleur dans un vase pour qu'une jolie musique envahisse la pièce. Elle imaginait, hilare, leur air hébété.


Dernière édition par caerellyn de Carpadant le Ven 25 Mar - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 21:12



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 21:21

Dans une robe toute simple mais dont la couleur mettait en valeur ses cheveux de jais, elle attendait ses invités.



Dernière édition par caerellyn de Carpadant le Sam 26 Mar - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 21:45





La table était convenablement garnie.

Elle était satisfaite. Elle allait respirer calmement, se calmer et attendre. Elle s'interdit de venir revérifier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimdal

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 22:27

Heimdal avait fait préparer la calèche par ses serviteurs. Au moment de partir, il fit
monter Luaine dans le véhicule. Ce moyen transport pris la direction du lieu de
réception que Caerellyn avait indiqué sur leur invitation. Heimdal était heureux
d’avoir Luaine dans ses bras durant tout le voyage, il n’avait pas souvent l’occasion
d’être ainsi ensemble. Le voyage fut agréable est paisible sous en temps merveilleux.

Les voilà en vue du château, le cocher fit arrêter devant la porte. Heimdal descendit
le premier, puis se retourne pour aider la belle Luaine à descendre de la calèche. Il
lui sourit en la regardant descendre. Avec le plaisir d’être avec elle, il lui offrit son
bras. Les serviteurs de Caerellyn les amenèrent directement auprès de la Vicomtesse.
C’est alors qu’ils se trouvèrent en face d’elle.

Bonjour, Caerellyn, nous sommes heureux d’avoir eu ton invitation et nous nous
réjouissons de cette journée et soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Ven 25 Mar - 22:44

Son chevalier servant avait faire apprêter une calèche pour se rendre chez sa suzeraine où le couple était invité. Luaine se para de quelques atours simples mais qui firent leur effet.
Une belle robe couleur lilas avec quelques perles accrochées dans sa longue chevelure noir corbeau. Le chemin se fit dans les bras de son aimé. Seuls dans les endroits à l'abri des regards, elle pouvait lui offrir toute sa tendresse.

Le château se profilait déjà. Il faut dire que le temps s'était égrené rapidement auprès d' Heimdal.

Luaine regarda l'imposante bâtisse puis son regard se dirigea vers la main tendue pour l'aider à descendre. Enfin l'aider!!!... C'était plutôt du savoir vivre, elle n'était pas grabataire.

Merci mon cher!!!

Un baiser sur la joue au passage et elle prit son bras dans la foulée. Ils se dirigèrent vers l'entrée où ils furent accueillit par les serviteurs de la vicomtesse. Elle leur donna la petite cape qui couvrait ses épaules.
Le sourire aux lèvres, Luaine attendit la maitresse des lieux. Quand celle-ci arriva, la brune lui fit une légère courbette pas très protocolaire car elle avait déjà pu s'apercevoir de la simplicité de Caerellyn.


Ravie de vous revoir et merci pour cette invitation, je suis fort aise de vous retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philivert

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Sam 26 Mar - 19:49

Philivert était parti quelques jours avec Valentin passer quelques jours dans la nature sauvage, loin des bouleversements et du tumulte qui assombrissaient le comté. Le printemps était enfin là, faune et flore se réveillaient ouvrant leurs yeux curieux sur un monde nouveaux. Au rythme naturel ils perdirent la notion de temps, ils nourrissaient leur être de sagesse et de quiétude. Pourtant une nuit en regardant la lune Philivert se souvint de l'invitation de son amie Caerellyn. Le matin il réveilla Valentin, ils n'avaient pas le temps de repasser chez eux, déjà un jour de retard. Ils se lavèrent en vitesse dans la rivière puis enfourchèrent leurs monture et galopèrent vers la demeure de Cae. Philivert en lui même espérait que Lympo ne l'avait pas attendu et s'était rendu à l 'invitation avec les enfants.

Ils arrivèrent au château. Après avoir laisser les chevaux aux mains du palefrenier, il s'époussetèrent comme ils le pouvaient et entrèrent.

Caerellyn pardonnes nous notre retard, nous avions une affaire importante à régler. Mentit-il en faisant un clin d’œil discret à Valentin. Mais c'est avec joie que nous sommes ici pour partager ces moments. Là il était sincère et même retenait une larme car il avait peur que ce soit une dernière fois.

Il se retourna vers Heimdal : Heimdal mon ami, quelle joie de te revoir. J'ai hâte de savoir ce que tu deviens.

Se tournant ver Luaine: Dame, je suis ravi de vous rencontrer, recevez mes sincères hommages

Il fit le tour de la salle inquiet de ne pas voir son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morganenn

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Sam 26 Mar - 20:31

Des invités ! a la maison ! chic ! un peu d'animation, bon si je me rend pas immédiatement dans le salon m'man va rouspeter pour que j'accueille les invités bon pour l'accueil c'était trop tard maintenant mais faut que j'aille les saluer, coiffure ? ouais nickel, robe hmm impec' bon bah reste plus qu'a dessendre !

Ele dévala les escaliers et entra dans le salon grand sourire sur le visage

B'jour !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Dim 27 Mar - 11:27

Elle réfléchissait à son avenir, à ce long voyage qui les attendait. Retrouverait-elle Yorik, ce fils qui était homme maintenant?

Des pas dans le couloir attirèrent son attention.

Elle se leva d'un bond et d'un pas pressé alla au devant d'eux.

En riant aux éclats, elle se jeta dans les bras de Heimdal comme elle le faisait souvent, Claquant de façon peu élégante deux énormes baisers sur ses joues de velours. Elle lui fait un clin d'œil malicieux :
Je constate avec plaisir que ton barbier a réussi à s'ensauver des geôles. Il en a mit du temps ! ou bien est-ce une autre raison qui fait que tu as la peau aussi douce que celle d'un enfançon ? Il était temps, en prenant, oh ! si peu, de l'âge, ma peau supporte de moins en moins les râpes.

Le géant la reposa à terre et elle s'avança rapidement pour empêcher dame Luaine de s'incliner devant elle.
[/b]'
Dame Luaine, pas ça ! ici, il n'éxsiste de titre que ceux du cœur. Appelez-moi Cae......Elle rit...D'ailleurs, c'est mon nom, et pas de protocole, nous somme en famille de cœur, la plus importante. Si cela ne vous choque point trop, le "tu" me conviendrait tout à fait, cela fait si longtemps que votre....ami et moi, sommes frère et sœur.

Mais, sans courtoisie, je vous laisse sur le pas de la porte, entrez donc et ..
.... Une larme perla à ses yeux, Sachez que chez moi, vous êtes chez vous. Faites-moi, tous deux , le plaisir et l'honneur et l'entendre.

Installez-vous confortablement, puis tout ce que vous voyez en victuailles et en boisons est à votre faim et gourmandise. J'ai renvoyé aux cuisines tout le personnel, nul ne viendra troubler notre soirée.

Elle s'assit aux cotés de dame Luaine.

Ma chère, ne soyez-point choquée par ma tenue vis à vis d'Heimdal, point de jalousie surtout. C'est mon ami, mon frère et ...que dire de plus ? il a toujours été là pour moi, toujours ! J'ai passé de joyeux mais aussi de bien tristes moments, il était là ! avec son amitié indéfectible, comment pourrais-je oublier ? à lui, je me suis confiée, sans honte, il sait tout de moi. Son amitié m'est si précieuse.

Quand il a quitté l'Armagnac
...Elle soupira...Mais c'était son choix, je me devais de le respecter même si l'envie me prenait de le retenir.

Mais je parle, je parle pour masquer mon bonheur et ma tristesse. Que sera notre avenir ? je vais partir avec ma fille et Kev, quand nous reverrons-nous ?

Un bref sanglot fit hoqueter sa voix, mais elle sourit.

A vous ! je veux tout savoir, et surtout que vous êtes heureux.


Dernière édition par caerellyn de Carpadant le Dim 27 Mar - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Dim 27 Mar - 17:20

La Vicomtesse égale à elle même faisait preuve de simplicité compte tenu de son rang. Connaissant un peu Heimdal, Luaine savait qu'il n'était pas du genre à s'encombrer de gens pompeux.
Leurs retrouvailles firent plaisir à voir. Luaine n'était aucunement jalouse de leurs liens si étroits. Elle savait qu'elle était son amie très chère avant qu'elle même le connaisse.
Elle les laissa donc s'embrasser puis la Dame retint la brune dans son élan de la saluer par une inclinaison.


Je vous appellerais Cae....ce sera un honneur pour moi.

Les deux femmes s'installèrent côte à côte.

Ne vous en faites pas Cae, je ne suis pas jalouse de vos relations avec Heimdal. Je suis heureuse qu'il puisse aussi compter sur vous et je sais que votre amitié lui ai chère.
Je l'ai connu il était alors en Armagnac. Il passait de temps à autre par le Périgord et nous buvions une chope en taverne.

Un homme entra et salua Cae et Heimdal. Il semblait un familier. La fille de Cae arriva aussi. Luaine se leva et les salua come il se doit laissant faire des réponses et attendant d'être présentée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Dim 27 Mar - 18:53

De nouveaux pas dans le couloirs la firent se lever.

Elle fut ravie de voir Phil.

Mon Phil, je suis si heureuse, et toi, Valentin, comme tu as grandi, te voila homme maintenant. Tes amis sont placés pour parfaire leur éducation, tu ne verras que Morgane qui entre au collège Saint Louis à la prochaine session. Merlin est chez sa nourrice et nous voila entre femme, mon écureuil et moi. La maison est bien vide ! tu te souviens quand vous jouiez tous ensemble? et ce feu d'artifice que j'avais organisé pour vous ? Ah! le temps s'enfuit bien trop vite et pourtant, parfois, il semble que la roue ne tournera jamais.[/b]
Elle lui caressa le visage tendrement, qui put dire si une larme de cristal ne tentait pas de s'échapper.

Phil, tu m'as tant manqué. Elle avait glissé un bras sous le sien, le gardant contre elle de peur qu'une autre amitié ne s'échappe. Mais où sont LYmpo et les enfants ? vont-ils arriver bientôt ? viens, je manque à tous mes devoirs, je vais de présenter une charmante damoiselle.

Elle l'entraina vers Luaine.

Luaine, permettez-moi de vous présenter Philivert, elle rit en précisant, ce soir, bannissons les titres, seuls des amis de cœur se retrouvent. Phil et moi sommes amis depuis.........qui s'en souvient ? toujours ? elle lui sourit.

Philivert, je te présente dame Luaine, amie de notre ami Heimdal que je ne présente pas.

Une tornade lui coupa la parole.

Morgane, voyons, jeune damoiselle, un peu de tenue. Quoique je dois reconnaitre que vous ne ressemblez en rien à l'épouvantail de Auch, le ciel en soit remercié.

Vous saluez chacun mon cœur et comme il se doit, je vous dispense des révérence, sous peine de vous chercher sous le tapis.



Elle s'adressa à tous, yeux pétillants de malice. Je doute de faire de ma fille, une jeune damoiselle accomplie. Elle est fort réticente à toutes éducation si ce n'est sa propre liberté. Elle me fait manger des araignées grillées roulées dans le caramel, et nous faisons d'interminables batailles de coussins et de chatouillis, dont elle sort toujours gagnantes. Je suis plus enfant qu'elle, que cette information ne sorte de ces murs, j'en mourrais de honte. Mais, malgré tout cette misère, elle riait, c'est mon rayon de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimdal

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Dim 27 Mar - 21:50

Caerellyne salua comme à son habitude Heimadl en allant dans ses bras et faire claquer ses baiser sur la joue.

Le barbu sourit, il n'avait pas besoin d'aller chez le barbier puisqu'il en avait un (plutôt une)spécialement pour lui et regarda en direction de Luaine avec le sourire.

J'ai juste eu un peu d'aide pour arrondir les bord de ma barbe


Heimdal n'a pas eu le temps de réagir que toi passait très vite. Il eut Philivert qui entra dans la pièce avec son fils.
Il avait de la peine à le reconnaitre tellement il avait grandit.


Bonjour Philivert, je suis heureux de te voir également. Cela fait effectivement un moment qu'on ne sait pas vu.
Je pense que tu auras surement plus de chose à dire que moi.


Il remarquait que Lympo manquait à l'appel. Comment cela fait-il qu'elle ne soit pas arrivé avec Philivert? Il découvrira
surement durant la soirée. Il voulait présenter Luaine, mais Caerellyn fut plus rapide que lui.


L'arrivée également de Morgane. Avec ce prénom, Heimdal pensa toujours à sa belle soeur, l'épouse de Claubert.

Bonjour Morgane, je te trouve ravissante petite fille.

Il esquissa un sourire.

Les enfants sont toujours des rayons de soleil lorsqu'on en a. Mais pour les autres se sont encore plus la personne qu'on aime

A ce moment, il ne pouvait pas s'empêcher de regarder Luaine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lympo



Messages : 4
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 0:08

Lympo fini de préparer les enfants attendant le retour de son époux. L'invitation de Caé était arrivée et elle espérait le retour de Phil à temps. Elle reçu alors un message de cette dernière et partie donc pour la soirée.

Lorsqu'elle arriva, elle vit que tous semblaient être arrivés y compris son époux, Valentin et une femme qu'elle ne connaissait pas. Elle ota sa cape et les vestes aux enfants et regarda où elle pourrait les poser avant de rejoindre les autres. Elle vit Valentin qui semblait chercher quelqu'un et s'avancer vers ses frères et soeur souriant. Phil lui était en pleine conversation et ne semblait pas l'avoir vu.

Lympo sourit en voyant les enfants se retrouver et parler allègrement évitant toutefois de parler trop fort, écoutant ainsi les recommandations qu'elle leur avait données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 12:43

Un certain nombre de personnes commençaient à arriver avec enfants dans le lot. Luaine ne savait pas le nombre exact d'invités et préféra rester un peu en chien de faïence à regarder le petit monde se dire bonjour. Quelques uns semblaient se connaitre et d'autres moins. Elle jeta un regard en coin vers Heimdal, et se rapprocha imperceptiblement de lui. Plus à l'aise à ses côtés pour rencontrer de nouvelles têtes.

Elle salua l'ensemble des invités de Cae.

Les enfants étaient innocents en cela que n'importe où ils se sentaient chez eux. Ils parlaient et échangeaient avec une rapidité déconcertante. Luaine qui n'étaient pas bien à l'aise avec, les regardait faire en les enviant. Pourquoi fallait il qu'en grandissant, les adultes perdent cette spontanéité, cette candeur et cette insouciance?

Bonjour je suis Luaine de Walsh-Montfort, une amie d'Heimdal.

Elle préférait dire UNE qui était bien plus impersonnelle que SON. Leur relation était bien singulière et assez clandestine, peut être pas en comité restreint mais Luaine ne voulait embarrasser Heimdal.
Elle attrapa au vol un regard de son chevalier servant vers les enfants puis il la regarda.

Un sourire gênée s'afficha. Ils n'avaient jamais abordé la question bambin et lui annoncer qu'elle n'était pas bien à l'aise avec tout ce qui vomit du lait par tous les orifices, ne l'enchantait guère. Ils étaient le seul couple sans enfant, même si Heimdal en avait de son côté. Se serait une façon de tester sa résistance aux chers têtes blondes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 14:58

Cae sentait Luaine mal à l'aise, que pourrait-elle faire pour que la jeune femme se sente bien ?
Elle y réfléchissait quand Lympo et les enfants arrivèrent.

Elle se leva, ravie.


Lympo, enfin ! Il faut dire que pour s'occuper des enfants, il faut bien du temps, je m'en souviens, le temps n'est point si loin.

Viens prendre place à nos cotés, je dois te présenter notre amie :

Chère Luaine, je suis heureuse de vous présenter dame Lympo, épouse de Phil que vous connaissez maintenant. Comme vous le constatez, ils ont une belle famille.

Lympo, je te présente Dame Luaine, une amie d'Heimdal, qui nous a fait le plaisir de nous la présenter.

Elle haussa un peu le ton pour se faire entendre de tous :

Comme je vous l'ai dit, servez-vous à satiété, j'ai donné congé au personnel, nous sommes donc entre- nous. Si vous cueillez une fleur vous aurez la surprise d'entendre une jolie musique.


Elle éclata de rire devant leur mine. Si, si, essayez, vous le constaterez.

Vous me suivez mes dames, allons prendre de quoi nous restaurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philivert

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 15:47

Lorsque Dame Luaine lui fut présentée, Philivert lui fit une révérence en souriant:

Enchantée Luaine, les amis d'Heimdal sont mes amis. Bienvenue chez Caerellyn

Puis du coin de l'oeil il vit arriver Lympo et les enfants. Il se précipita vers eux et les embrassa. "Je suis impardonnable, le temps a passé si vite, nous n'avions plus le temps de repasser à la maison. Il prit son épouse par le bras et s'avancèrent vers les convives. Comme d'habitude le buffet parait succulent, allons nous restaurer avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimdal

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 21:27

Heimdal remarquait que Lympo entra dans la pièce avec les autres enfants. Caerellyn
lui avait demandé de les prendre, mais il ne pouvait pas les amener à cause du voyage
depuis l'Alençon. Le voyage aurait été trop pénible pour eux. Il est vrai aussi qu'ils
n'avaient jamais discuté de ce sujet avec Luaine, pour Heimdal cela n'avait pas d'importance à ces yeux.

Il avait juste le temps de saluer Lympo et lui gratifiant d'un baiser sur chaque joue
que Philivert vint vers elle pour l'embraser. Il était rassuré de les voir ainsi.

Il s’approcha de Luaine, lui prend la main et donne un doux baiser dessus. Ceci lui
permettait de la rassurer pour l’ensemble. D’autre part, il pouvait maintenant
l’emmener vers la table où se trouvait la nourriture.


Mmmiiiaaaammmmm que ça parait très bon, que veux-tu charmante Luaine ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Lun 28 Mar - 22:20

Voila que le couple d'inconnus lui fut présenté. Heimdal, Cae et le couple semblait se connaitre très bien, se serait l'occasion pour la brune de se faire de nouvelles connaissances. Elle prit un large sourire pour se ravisa...Elle avait peur qu'avec ce sourire on la prenne pour une simplette. Son visage d'ancienne chancelière du PA revint au galop.

Cae parla des enfants et du temps que cela prenait et Luaine dans sa tête se disait "BOUHhhhh pas moi mouaaaa ça". Elle n'avait déjà jamais assez de temps pour elle.

Enchantée Dame Lympo et vous aussi Philivert.

Le couple semblait charmant et bien assorti. Bizarrement elle se tourna vers Heimdal et se demanda comment on les percevait? Etaient ils un beau couple? Elle pensait que oui et se mit à sourire toute seule puis revint sur le présent oublié quelques instants à ses rêveries.

Cae vos fleurs sont très originales, je n'ai jamais vu ça...

Elle complimenta Cae sur ses compositions florales dans tous les sens du terme quand Heimdal vint embrasser sa main pour la conduire au buffet.

Euh oui manger...


La brune avait un appétit d'ogresse mais elle ne pouvait pas décemment engloutir le quart du buffet elle seule. Elle fit la fine bouche...N'est ce pas ce que faisait toutes les femmes lors de dîner?

Elle saisit un verre et le tendit à son chevalier.

Dois je encore te dire ce que j'aimerais boire?

Un clin d'oeil taquin vint ponctuer sa phrase.

En ce qui concerne le buffet...Humm tout à l'air bon.

Elle mangea des yeux quelques plats et montra à Heimdal pour qu'il fasse le service. Puis vint lui donner un discret baiser sur la joue en gage de remerciement.

Ca...ça...Un peu de ça...et ça....

Puis se tournant sur le couple, elle entama quelques mots pour ne pas a avoir le faire, la bouche pleine.

Je sais que Cae est la jolie suzeraine d'Heimdal et sa meilleure amie, mais vous vous situez où? de la famille peut être?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philivert

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Mar 29 Mar - 18:45

Philivert regardait amusé les enfants qui entre deux jeux venaient gloutonner au buffet et repartaient prestement la bouche encore pleine reprendre leurs prenantes activités. Valentin semblait un peu déçu de ne pas voir ses amis Aliénor et Joffrey mais malgré tout participait aux jeux des plus jeunes.

Il serra son épouse contre lui et l'embrassa tendrement avant de goûter quelques gourmandises.

Luaine arriva vers eux pour faire connaissance.


Je me présente Philivert, Cae est ma suzeraine et ma meilleure amie. Il se mit à rire. J'ai eu l'honneur de recevoir l'hommage en même temps qu'Heimdal. Cae est aussi ma marraine.

Vous êtes une amie d'Heimdal, vous le connaissez depuis longtemps?

Il remplit des coupes qu'il présenta à ces dames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morganenn

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Mar 29 Mar - 19:14

Sourire malicieu destiné a sa mère. Et oui elle l'assumait complétement c'était une anti conformiste adepte de la chieuserie et ayant le gout certain de l'interdis. Elle se plaisait a n'en faire qu'a sa tete mais n'y voyez aucune impolitesse, Elle s'était promie de faire des efforts pour elle, sa mère et elle n'avait qu'un ambition dans la vie celle de toujours faire sa fierté. En parlant de fierté, elle allait rejoindre le collége saint louis et sa c'est quand meme la classe ! Seul bémol c'était un internat...Mais elle étais tout de meme tres impatiente !

Elle salua un peu plus corectement cete fois ci chacune des personnes elle avait deja apercue heimdal et luaine sans plus les connaitre elle leur adressa un sourire angélique pour apres se retourner et grimacer au mot petite fille...argh sacrilege ! J'ai dix ans j'suis pas p'tite nan mé. Géants alors qu'ils sont les adultes. Quoi ?? mais non je complexe pas sur ma taille !

Philivert et lympo un peu apres firent leur entrée, eux elle les connaissait deja un peu mieu !

Ne sachant trop quoi dire elle s'incrusta au mileu des gens pour ecouter les conversations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lympo



Messages : 4
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Mar 29 Mar - 21:21

Lympo sourit en voyant venir vers elle ses amis Caé et Heimdal. Elle rendit la bise à ce dernier heureuse de le revoir en cette occasion.

Oh oui Caé cela représente beaucoup de travail mais ils sont si sages que c'est un plaisir aussi et une source de joie. Merci de m'avoir prévenu que Phil était là avec notre fils.

Tout en regardant la dame qu'elle ne connaisait pas, sans doute l'invitée dont Caé lui avait parlé, elle allait répondre parlé à Heimdal quand son époux arriva pour embrasser toute la famille. La prennant par le bras, il la conduisit vers le buffet. Lympo manqua de repartir mais se retint pensant qu'il devait y avoir une raison à son comportement. Il l'avait laissé seule alors qu'elle avait eu besoin de lui pour partir seul avec Valentin.

Ce fut alors une agréable surprise quand il la serra contre lui l'embrassant avec tendresse. Répondant à son baiser avec la même tendresse, Lympo sentait son coeur battre la chamade dans les bras de Phil. Elle l'aimait tant oh oui tant.

Prennant la coupe qu'il lui tendait, elle le remercia d'un tendre baiser avant de le regarder taquine.

Pourrais je avoir quelque chose à manger avec ?

Se retenant de rire, Lympo se tourna vers la jeune femme.

Luaine soyez la bienvenue parmi nous. S'il est vrai qu'on ne se connait pas enocre, le fait que vous soyez une amie d'Heimdal pour ma part me suffit. J'espère que nous aurons le loisir de faire plus ample connaissance.

Comme je vois que mon cher époux Philivert a négliger de me parler de moi je vais donc le faire.

Un sourire taquin aux lèvres, Lympo poursuivit.

Cae est aussi mon amie et est comme une soeur pour moi ainsi que ma marraine. Et s'il est vrai qu'elle est avant tout la suzeraine de mon époux. Le jour où ces messieurs ont rendu hommage, j'ai moi même présenté mes voeux. Je voulais non seulement soutenir mon époux comme vassal mais aussi montrer à Caé qu'elle pouvait compter sur moi au même titre que Phil et qu'Heimdal.

Elle sourit à Luaine tout en gardant un oeil sur les enfants les regardant jouer et se servir au buffet avec un plaisir évident. Elle profita d'un passage de Morganen près d'elle pour lui glisser un petit paquet blanc dans la main en lui murmurant

Un cadeau pour toi j'espère qu'il te plaira.


Dernière édition par Lympo le Mar 29 Mar - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/02/2011
Localisation : dans son coeur

MessageSujet: Re: Le grand salon, la cheminée et son tapis   Mar 29 Mar - 21:21

Elle regardait les personnes qu'elle aimait faire connaissance et elle remerciait le ciel de les avoir à ses cotés. Elle allait les quitter pour longtemps et cela atténuait grandement son bonheur.

Elle contemplait aussi sa fille et souriait malicieusement. La leçon à Auch lui avait été grandement profitable. Elle faisait des efforts quoiqu'il lui en coûta.

Elle l'aimait plus que tout et avait grande hâte de profiter d'elle avant la rentrée à Saint Louis.

Ne voulant pas assombrir cette soirée, elle s'avança pour se mêler aux conversations, non sans aller s'amuser avec les enfants et leur proposer quelques douceurs.

Valentin, Aliénor, Joffrey et Alexandre m'ont chargé de te saluer, ils sont actuellement chez Joffrey de Dénéré Duchesse de Beaufort en Anjou, ils peaufinent leur éducation. Tu leur manque tu sais. Pour les fêtes de Pâques ils reviendront à la maison. Elle songea subitement que leur père ne serait point là, Son cœur se sera. Il fallait absolument qu'ils aillent lui rendre visite, il était et serait toujours leur père, les affaires des grands ne les concernaient en rien. Mais que de chagrin pour tous. Et elle en était la cause.

Alors mes amis, vous faites connaissance ? j'en suis ravie ! n'oubliez point de vous servir de quoi vous sustenter et vous rafraichir le gosier.

Morgane, mon écureuil, veux-tu s'il te plait m'apporter à grignoter un morceau de nougat? j'en suis fort friande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le grand salon, la cheminée et son tapis
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand Theft Auto IV كاملة و على أكثر من سرفر!!!
» فرصة عمل مع le grand celestلبنات طنجة

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Caerellyn et son petit Ecureuil :: L'espace commun :: Le grand salon-
Sauter vers: